LYRIC



méfiez-vous des avions
ils sont faits de métal
et de pierres coupantes
les avions
n’ont pas le sourire au museau
ils sont parcourus
par de longues jambes nues
quand ils tombent
ils s’ecrasent dans les cours d’ecole
on peut voir leur courbe descendante
la sensation de dure réalité
peut être approchée
par leur chute sur les buildings
de messieurs boivent le champagne
et des femmes les accompagnent
tous ont peur de l’aile qui vibre
et des boulons qui se déserrent sous leurs
yeux livides
bientôt leurs corps de briseront
tous font semblant de ne rien voir

méfiez-vous des avions
ils sont faits de métal
et de pierres coupantes
méfiez-vous des avions
ils sont parcourus
par de longues jambes nues
méfiez-vous des avions
on peut voir leur courbe descendante
de haute des montagnes
méfiez-vous des avions
quand ca leur chante ils s’ecrasent
contre les buildings
méfiez-vous des avions

Your email address will not be published. Required fields are marked *

ADVERTISEMENT